Les jardins Familiaux collectifs

La ville possède 3 zones de jardins collectifs, dont les contrats sont différent suivant les emplacements.
  • La zone de la rue Bour : Contrat annuel payant, avec la mise à disposition d’un chalet, d’un composteur et d’un récupérateur d’eau.

  • La zone du Parc : Contrat annuel payant  avec présence d’un puits dans chaque parcelle

  • La zone du Fort : Zone de friches depuis les années 1970, de nombreux terrains sont propriété de la commune et doivent faire l’objet d’un entretien. Ces terrains sont mis à disposition gratuitement pour les personnes qui voudraient les entretenir et y faire du jardinage.

Jardins collectifs et familiaux Jardins collectifs et familiaux  Jardins collectifs et familiaux

Fleurissement de la ville

Massif de fleursDepuis 2010, la quantité de plants achetés est restée identique. Cependant, certains contenants ont été supprimés, des massifs réduits pour être complétés de vivaces, d’autres ont été totalement pérennisés et des suspensions ont été déplacées pour étendre la zone de fleurissement.

Le plus gros changement fut la suppression de 50 bacs dans le quartier H.L.M., dans le cadre de la résidentialisation, où Meurthe et Moselle Habitat (M.M.H.), en partenariat avec la ville, a vu des aménagements paysagers composés d’arbustes et de vivaces.

En 2014, la municipalité a souhaité une valorisation de la cour d’Honneur du Château en y ajoutant 6 petits massifs de fleurs annuelles.

Le parc du Château

Parc du châteauLe parc du Château de bas est un jardin de treize hectares dit « à l'anglaise ». Il est constitué de vastes clairières engazonnées, bordées de bosquets comportant un mélange d'arbres et d'arbustes aux essences communes de notre région. Il compte en tout vingt-six essences différentes...

La zone humide des Talintés

zone humide des TalintésSituée au cœur de la zone résidentielle, cette zone humide a été inventoriée comme Z.N.I.E.F.F. (Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique). Dans ce milieu, en voie de régression sur notre territoire, on y a recensé des espèces rares et protégées, telle que la fougère des Marais. Elle doit son origine à la présence d’une ancienne pisciculture, qui est retournée à l’état naturel depuis plus de 60 ans.

Participation au concours Villes et Villages fleuris

participation ville fleurieNotre équipe mixte de jardiniers et d’agents polyvalents œuvre principalement pour l’entretien et la création d’espaces verts, mais participe aussi à l’ensemble des tâches incombant aux services techniques. La sous-traitance aux entreprises privées est utilisée pour le fauchage des bords de route, l’entretien des sentiers et la taille de haies droites...

La gestion des arbres & les nouveaux aménagements urbains

arbresLa Ville de Champigneulles, consciente de la place prise par l’arbre dans le paysage urbain, a décidé en 2011 de mettre en place la Charte de l’Arbre. Vous pourrez constater sur notre ville que l’arbre dans son état naturel à une place prépondérante tant au niveau de leur mise en place qu’au niveau de leur gestion...

Le canal et le port

Le port
Réalisée en 2001, la halte fluviale offre huit places sur trois pontons de douze mètres chacun. Le port de Champigneulles est le seul sur la boucle de la Moselle à être situé en plein coeur d’un centre ville. La proximité immédiate de commerces, de services et d’équipements sportifs...

Le Vallon de Bellefontaine

Vallon de BellefontaineLe vallon de Bellefontaine est l'ancien berceau du village de Saint Barthélemy qui est à l'origine de la ville de Champigneulles. C'est un vallon froid où coule le seul ruisseau du plateau de Haye. On peut y observer une végétation relique des dernières glaciations...